Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 22:25

 

undefined
Pelouse sans gazon recouverte de cailloux !!!

ça s'est une insulte de la part de RUssal. On dira bien qu'il faut apprecier ce travail qui est mieux que rien, moi je dis que les authorites de Fria et le gouvernement ne devraient meme pas assister a l'inauguration de ce stade. Pour qui ces gens la nous prennent? si le gouvernement savait vraiment comment negocier les contrats concernent l'usine et la ville de Fria, on n'aurait pas eu Russal comme gerant de cette usine pour commencer, et ils auraientt due inclure le development socio-culturel, le bien etre de la jueness de Fria et le renouvellement et la maintenance de toutes les infrastructures de cette belle ville. En plus ils auraient inclus dans ces meme contrats les conditions de renouvellement et la qualite attendue des travaux a realiser.

Les autorites de Fria doivent se lever et mettre pression sur Russal afin qu'il  donne a Fria ce qu'elle merite. Cette ville nous a tout donne et continue de nous donner , generation apres generation. Russal est a Fria parceque Fria a quelque chose qui l'interesse (nos ressources minieres), pas parceque Les Russ ont decide un beaux jour qu'il etait temps de venir en aide a la population d'une petite ville qui se trouve quelque part sur le continent Africain et qui a desesperement besoin de la Russie et de ces finitions qui manque de finess total. 

Hawa BARRY

undefined
L'air de jeu complètement retourné et laissé à l'abandon

Fria, une ville indigne de son image
:

Bonjour aux Friakas, je voudrais revenir sur les agissements de RUSAL à Fria. Comme je l'ai signalé dans mon précédent article, je voudrais que si c'est possible et ça doit être possible qu'il y ait une antenne ARSYF en France car j'ai envie de m'engager dans cette association malgré que je soit pris par mon travail. En effet il faut qu'il y ait des antennes de cette association aussi bien en Guinée qu'à l'extérieur où résident des Friakas et que cette association soit le fer de lance du développement de la ville à travers la mobilisation du peuple et l'organisation des conférences débats à Fria avec la jeunesse de Fria pour qu'elle soit consciente de son rôle à Fria et pour qu'elle prenne en main son destin car c'est à elle de tracer son avenir en ne se laissant plus faire. 

La gestion de la ville est male faite aujourd'hui avec des responsables locaux qui ne jouent pas correctement leurs rôles et RUSAL qui se moque de la ville. Fria mérite mieux, la ville devrait être la plus développée du pays et même l'une des villes les plus développées du continent avec des infrastructures dignes de ce nom.
C'est bien beau qu'ARSYF organise des activités sportives et des remises de prix, mais ARSYF doit beaucoup plus s'investir dans la concientisation des Friakas sur leur sort, leur gestion, pour que cette population s'épanouisse.

Pour revenir à la renovation du stade de Fria, c'est inconcevable que Fria ait comme stade cette aire de jeu qui est loin d'être une infrastructure sportive. Cette aire de jeu n'a ni gradins, ni gazons, presque rien que de la poussière et des cailloux, donc de la polution pour tous ceux qui iront faire du sport . On fait du sport pour parfaire sa santé, sauf que là ça sera pour être malade, c'est inimaginable. Fria est une ville qui n'a pas assez d'aires de jeu pour les jeunes car chaque quartier devrait avoir son aire de jeu. Fria n'a pas d'espaces verts et des équipes sportives capables de rivaliser avec les autres du pays et même du continent. Aujourd'hui Fria ne forme plus bien ces enfants et ne les assure plus un bon avenir avec un bon travail. RUSAL ne recrute pas les enfants de fria et ce qui est revoltant c'est que RUSAL fait venir des travailleurs de Russie. Il faut qu'on mette un terme à ça car à vrai dire Fria de profite pas de son sous-sol.
Il faut qu'on organise notre ville avec des dirigeants capables, visionnaires et courageux.

DIALLO Aboubacar

Piste d'athétisme sans tartan

undefined

Aujourd'hui, on accuse tous RUSAL, oui! Mais réellement est-ce la faute à RUSAL ou les autorités de Fria ?

 

Pour ma part, cette prise de position des uns et des autres n’est que tardive ...C'est simplement du médecin après la mort !!! Car  la mauvaise gestion des autorités locales n’a pas commencée aujourd’hui, nous le savons tous…Alors pourquoi avons-nous attendus que ce soit RUSAL qui injecte plus de 500 millions de FG pour commencer à s’indigner et s'impliquer dans les affaires politiques de la ville ? Pourquoi, l’on ne se pose jamais la question de savoir où vont les redevances minières que RUSAL verse à la mairie et la préfecture de Fria ? Qui connaît aujourd’hui l’enveloppe réelle de ce fond minier ? Si c’est n’est que le maire et le Préfet.

Pourquoi les autorités n’ont pas investi cette redevance dont on nous a toujours caché le montant pour rénover les installations sportives de la ville ? Pourquoi les autorités n’ont jamais  exercée leur pourvoir de contrôle sur RUSAL pendant tout le processus d’exécution de ses infrastructures ?   Entre Rusal et les autorités de Fria qui contrôle qui ? En tout cas Rusal vient de nous démontrer qu’elle est la seule autorité à Fria capable de faire ce qu’elle veut bon gré mauvais gré des responsables politiques de la ville complètement effacés devant le sort de la population de Fria particulièrement la jeunesse.  

  

Arrêtons d’accuser Russal qui  en contre partie de l’exploitation minière, verse une compensation financière pour le développement communautaire. On doit aujourd’hui s’interroger de l’utilisation de ces fonds par le maire et le Préfet que de s’acharner contre Rusal qui, plus que les responsables politiques de Fria, manifeste au moins une faible dose de volonté pour aider la jeunesse de Fria.

Soyons pragmatiques et osons parler enfin tous les jours des souffrances des friakas pour que les autorités changent de méthodes gestion et d'exercice de pouvoir pour lequel ils sont investis. S’intéresser aux affaires politiques de sa ville en matière de développement ne signifie pas faire de la politique…ARSYF, AJDST,AED…doivent être présent sur tous les fronts de développement local sans complaisance aucune!

 

N'attendons plus que les évènements malheureux de ce genre se produisent pour commencer à faire des critiques; il faut interpeller tous les jours les autorités de Fria sur des questions de développement de la ville… !

CAMARA Aboubacar - Charles -






undefined
Un terrain de volley caillouteux

Partager cet article

Repost 0
Published by Camara aboubacar - charles- Administrateur délégué de Somborynews et répresentant de l'AJDST à Paris/ France - dans Libre expression
commenter cet article

commentaires

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France