Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 13:42

Néné Mariama Camara-Maka s’est éteinte dans la nuit du mardi à mercredi derniers à 0h20. Elle s’est battue courageusement contre la maladie qui, malheureusement, a fini par avoir raison d’elle.

On ne peut pas ne pas remarquer que cet événement coïncide avec les circonstances de sa naissance. Elle est née dans la nuit d’un mardi à un mercredi, à la même heure. Ni non plus que la date de son décès, le 27 mai 2009, est le jour anniversaire de ses quinze ans de mariage avec Léon Barthélémy Maka. C’est sans doute là des signes du destin dont le sens mystérieux nous échappe.

Mariama avait du caractère et un tempérament de battante. Elle est née le 4 novembre 1964 à Conakry, de feu le commandant Camara Kaba 41, dont je salue la mémoire, et de Néné Salamata Barry. Elle a fait des études médicales à Cuba, de 1987 à 1991. Réfugiée en France depuis le 1er mars 2000, elle vivait avec son mari Léon Barthélémy Maka à Chelles dans la région parisienne, Léon qu’elle avait épousé le 26 mai 1995.

Elle s’est battue longuement contre la maladie, avec un courage stupéfiant. Jamais, elle ne s’est plainte. Entre deux épreuves, elle se relevait, se tenait debout et marchait d’un pas ferme. D’un optimisme inépuisable et communicatif, c’est elle qui soutenait plutôt le moral des siens.

Tous ses proches et tous ceux qui l’ont connue rendent un hommage unanime à son époux Léon Maka, qui n’a ménagé aucun effort pour la soutenir jusqu’au bout, allant quelquefois jusqu’à quitter son emploi pour se tenir au chevet de sa femme. Rendons hommage à sa mère, Néné Salamata, qui n’a jamais baissé les bras et s’est toujours tenue à ses côtés, ainsi qu’à son frère cadet, Mohamed Alimou Camara, à ses sœurs cadettes - elle était l’aînée - Taïbatou et Mariama Ciré, à la famille de Léon Maka qui a toujours apporté aide et soutien au couple.

Dieu est souverain. Il monopolise la science et la sagesse. Il n’a pas de compte à rendre. Nous sommes tenus de nous plier à Ses Décrets. Mais, fort heureusement, Il est Clément et infiniment Miséricordieux.

Puisse-t-Il accorder le pardon à Néné Mariama. En ce qui nous concerne, nous accordons à celle-ci une totale absolution et prions le Très-Haut de l’accueillir en son sein et de la conduire au Paradis. Amen.

Tous les compatriotes sont invités à la réunion de famille qui aura lieu le lundi, 1er juin 2009, à l’adresse suivante : 10, Rue Camille Desmoulins, à Cachan (RER : Arcueil-Cachan) et à la levée du corps à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil, le Vendredi, 5 juin 2009. Elle sera inhumée le même jour au carré musulman de la commune de Chelles.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CAMARA Aboubacar et Alpha Sidoux Barry - dans Nécrologie
commenter cet article

commentaires

camara aboubacar 01/06/2009 21:34

Que ton âme repose en paix ma soeur et que toutes les portes du paradis te soient ouvertes

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France