Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 13:33

 TonyBlairAC.jpg

C'est  le plus prestigieux journal de la Grande Bretagne, le très respecté Sunday Times qui l’annonce dans son édition de ce dimanche 3 juin 2012: le président guinéen Alpha Condé a conclu un accord secret qui pourrait transferer des milliards de dollars d'actifs miniers appartenant à des sociétés telles que BHP Billiton et Rio Tinto - qui veulent investir des milliards pour développer les mines de Guinée - à des intermédiaires sud africains tapis dans l’ombre.

En effet The Sunday Times écrit qu’Alpha Condé a signé un accord avec un certain Walter Hennig, un riche homme d'affaires blanc d’Afrique du Sud qui est entre autre spécialisé dans l’exploitation des diamants en Angola et au Congo.

Les mines constituent le poumon économique de la Guinée comptant plus de 70 pour cent des recettes de l’État. En septembre dernier, la Guinée a adopté un nouveau code minier. Une commission a été aussi mise en place pour «réviser les contrats minier» signés par les régimes précédents et que le nouveau gouvernement issu des élections de 2010 estime ne pas être en faveur de la Guinée. Les compagnies minières ont critiqué ce nouveau code et ont affirmé que plusieurs clauses auront pour effet de décourager l'investissement minier en Guinée.

Le Sunday Times écrit avoir eu accès à des documents qui indiquent que déjà en avril de l’année dernière - soit, des mois avant que le code ne soit adopté par le Conseil National de la Transition l’organe qui tient lieu de Parlement- le ministre des mines, Mohamed Lamine Fofana a accepté un prêt de 25 millions de dollars avec Palladino Capital, une  société controlée par Hennig et enregistrée dans les îles Vierges britanniques, un paradis fiscal bien connu. Hennig a créé en 2003 la firme Palladino Holdings en tant que véhicule pour «l'exploitation minière, l'énergie et d'autres actifs en Afrique».

Ce prêt de 25 millions de dollars n’a jamais été publiquement revelé aux Guinéens, ni émargé dans le budget national quoique le président Alpha Condé ait déclaré que « les contrats qui engagent la Guinée seront publiés sur Internet ». Des sources ont déclaré à Guinéenews© que le ministre des Mines a executé un ordre d’Alpha Condé dont le fils Mohamed Condé ferait affaire avec Paladino, Mvellapenda (du groupe Tokyo Sexwale) et Och Ziff, un fond d’investissement.  L'accord a été paraphé côté guinéen par Mohamed Fofana et Kerfalla Yansané, le ministre des Finances, et côté sud africain par un certain Samuel Mebiane, répertorié comme «mandataire» pour Palladino.

L’une des clauses qui porte à controverse est la provision qui stipule que si le gouvernement guinéen n’arrive pas à rembourser ce prêt, la compagnie convertira la créance en une participation de 30 pour cent dans les opérations de la compagnie minière nationale guinéenne la SOGUIPAMI qui a été créée par décret présidentiel et adopté par le CNT en août 2011. Or, sous tutelle de fait du FMI, pour cause de recherche de PPTE, les dépenses guinéennes sont très contrôlées par l’institution de Bretton Woods et il est très probable que le remboursement de 25 millions à un milliardaire risque d’être vu d’un mauvais oeil par les mandarins de Washington qui annoncent lutter contre la pauvrété en Guinée et en plus voudront bien savoir comment les 25 millions ont été dépensés.

Potentiellement - constatent les observateurs - ce prêt de 25 millions pourra rapporter des milliards de dollars à Henning car la participation guinéenne dans le projet de mine de fer de Simandou seulement  - détenue par Rio Tinto, Chinalco, Beny Steinmetz et Vale - vaut au moins 10 milliards de dollars. La Guinée a aussi des options de participations dans des projets miniers avec des géants miniers tels que BHP Billiton, Mittal Arcelor et Rusal.

Mais plus grave,  notent des sources contactées par Guinéenews©, ce type d’accord est en violation flagrante avec le code minier qui stipule dans l’article 150 que « L’Etat se réserve le droit de vendre tout ou en partie de sa participation en numéraire, sans droit de préemption des autres actionnaires de la société titulaire du titre minier, à travers un processus d’enchères ouvert et transparent». En plus s’il est avéré que le fils du président aurait une participation directe ou indirecte, ce serait une autre contravention de la Constitution Guinéenne qui stipule dans son article 39 que : « Durant son mandat, le président de la République ne peut, par lui-même, par un membre de sa famille et même par autrui, acheter ou prendre en bail un bien qui appartient au domaine de l'État, sans l'autorisation de la Cour constitutionnelle dans les conditions fixées par la loi. »

L'accord a été signé avec Palladino moins d'un mois après qu’Hennig ait signé un protocole d'entente en vertu de laquelle un autre véhicule, Flores Bell, allait devenir un «partenaire» avec le gouvernement dans l'industrie minière.

Le journal anglais conclut que cette révélation risque de devenir un embarras pour Tony Blair, l'ancien Premier ministre britanique qui est censé conseiller Alpha Condé pour une meilleure gouvernance à travers son ONG «Africa Governance Initiative».

 
Boubacar Caba Bah
Orangeville, Canada 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guinéenews - dans Societé
commenter cet article

commentaires

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France