Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 16:44

Le samedi 14 juillet dernier, prenant part à une campagne d'assainissement de la capitale guinéenne initiée par l'ONG la Coalition citoyenne, le président Alpha Condé promettait une sanction exemplaire aux élus locaux qui ne feraient pas le nécessaire pour débarrasser leurs circonscriptions respectives des saletés. La semaine en question vient de passer sans que quoique ce soit n'ait véritablement changé par rapport au visage sale et aux odeurs suffocantes que présente Conakry. Pour autant, aucune sanction n'est tombée. 

Ce qui fait dire à certains observateurs qu'il s'agissait là d'un simple coup de com politique. « Je donne une semaine au gouverneur et aux chefs de quartier. Je vais faire le tour de cinq communes de la ville de Conakry. Si je trouve des déchets, je vais destituer le maire et les chefs de quartiers ». Ce sont là les propos que tenait le samedi 14 juillet le président de la République. C'était là sa façon de laisser croire que jusqu'ici, il n'avait pas pris l'ampleur de la problématique de la gestion des ordures à Conakry. Il faut ici dire que c'est difficile de croire qu'un tel discours ne participe pas d'une propagande politique savamment huilée. 

Parce qu'autrement, même étant à l'intérieur d'un véhicule climatisé, le président de la République aura eu le temps et l'occasion de réaliser que Conakry était sale. Mais il fallait jouer à l'étonné et sonner l'alerte. Mais il se trouve que cette alerte en soi n'aura pas été suivie d'effet. Plus d'une semaine après les menaces d'Alpha Condé, Conakry demeure sale et les montagnes d'ordures à leurs places habituelles. A notre connaissance, aucun maire, aucun chef de quartier n'auront été démis. On a même l'impression que le discours est rangé dans les oubliettes comme s'il n'avait jamais existé. Ce qui, en soi, a de quoi inquiéter. En effet, dans un pays, le président de la République n'est pas n'importe qui. 

C'est une institution parmi les plus importantes. Et il se doit d'agir en conséquence de façon à toujours mériter de la confiance des populations. Devant certaines pratiques malsaines et des agissements délictueux des agents de l'administration publique, les populations doivent voir en lui un rempart et une source de sécurité. Mais pour cela, il lui faut faire en sorte de s'efforcer à respecter les promesses qu'il fait et n'en faire que celles dont il est sûr de pouvoir honorer. Parce qu'autrement, s'il y a un certain déphasage entre le dit et le fait, les populations peuvent finir par ne plus prendre le discours présidentiel au sérieux. Or, pour un pays c'est le pire qui peut arriver. Car cela reviendrait à banaliser une institution fondamentale du pays. 


Hadiatou Barry Kabanews 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hadiatou Barry Kabanews - dans Societé
commenter cet article

commentaires

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France