Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 00:57

rama_alpha.jpg

Le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, M. Aboubacar Sylla a reçu hier mardi, 10 août en audience, le représentant résidant de la Banque Mondiale (BM) en Guinée, M. Siaka Bakayoko...

M. Bakayoko a souligné qu'il a été question du renforcement des supports de communication pour le processus électoral par ce que dira-t-il, lors du premier tour du scrutin, les informations étaient données à temps réel donc, qu'il faut renforcer cet acquis pour que toute la population guinéenne soit au même niveau d'information.

Il émis le souhait que le département de la Communication participe activement au dialogue en permettant aux médias d'être à la disposition du public lors du 2ème tour du scrutin présidentiel pour mieux faire passer les messages de paix, d'unité nationale, de concorde nationale et de développement.

Pour cela, M. Bakayoko a révélé que son institution prévoit l'organisation à Conakry ‘'d'un concert géant'' qui connaîtra la participation des mégas stars comme, Alpha Blondy, Youssour N'Dour et Koumba Gawlo Seck. 

En réponse, le ministre a rassuré le banquier de la disponibilité de son département à oeuvrer pour la promotion de la paix surtout que les enjeux de ce deuxième tour sont extrêmement importants pour la suite de la Transition. 

M. Sylla a ajouté que le gouvernement d'Union Nationale de Transition accorde une importance à cette promotion de la paix et de la quiétude sociale. 

Parlant du concert, M. Sylla dira que son département souhaite être co-organisateur dudit concert en impliquant les médias.

AGP

Repost 0
Published by CHARLES - dans Arts et cultures
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 23:01

 La petite histoire…. 

 Black Mafia une autre dimension de la musique urbaine en Guinée.

Après la sortie sur la scène internationale de son premier album, Zion Prophet en 2007, sous l’écurie française Makasound, le rasta guinéen, TAKANA ZION, est resté sur sa faim quand à la réception  de son talent au pays.   Alors, lui  vint une idée lumineuse : Black Mafia, l’album de toutes les couleurs, une cerise sur le gâteau pour tous les fans de la  musique urbaine  de Guinée. Cet esprit marque également le retour du  prodige guinéen à  ses débuts  dans la musique (du rap et du dance hall) avant d’être captivé par les vibrations reggae.

 L’anthologie musicale Black Mafia de TAKANA ZION, est née donc, de cette envie de conquérir  et de bercer les mélomanes guinéens  mordus de Dance hall et de Reggae Roots. De la musique urbaine  dans toute sa dimension. Ainsi, avec  une puissance vocale incroyable, des textes matures et engagés, sa langue claque et déverse son flow avec agilité, toastant sans vergogne en français, anglais, soussou, poular et malinké. Black Mafia, étale 18 titres, comme Crazy Soldiers, I N :eed You, Gansta Takana, Black Mafia, Jungle Pause, ou encore Gui Témé Louna, qui sont devenus des Hits de la musique Hip Hop en Guinée.

Black Mafia, c’est une symbiose de notes qui décryptent à la fois le quotidien du jeune guinéen vivotant dans son Ghetto. Mais aussi une musique qui  pointe  du doigt les travers des politiques guinéens qui assoiffent une jeunesse bâillonnée par l’extrême pauvreté. In fine, l’œuvre artistique ‘’ Black Mafia’’ est soutenue  par un engagement spirituel rasta et encrée dans la défense des valeurs cardinales de la civilisation africaine : Racine Paix-Amour- Unité et Culture.

Le chapitre 1 de cette anthologie musicale de TAKANA ZION a été  sans appel, couronné en Guinée d’un succès phénoménal. Sans nul doute l’une des plus grosses productions artistiques de ces deux dernières décennies en matière de  culture urbaine en Guinée. Le  Trophée  de Meilleur Album Hip Hop guinéen de la 8ème  édition de la K7 D’OR 2009 en Guinée en est la parfaite illustration. L’album Black Mafia de TAKANA ZION a permis d’unifié le mouvement Hip Hop- Reggae en Guinée et d’explorer  de nouvelles tendances de cette musique. Aujourd’hui ses adeptes se comptent par millier.

 Les prestations scéniques et les concerts Live de TAKANA ZION se sont multipliés en Guinée et même dans l’hexagone où quelques titres de cet album sorti seulement en Guinée, (et non réalisé par le grand MANJUL  du Ark Band) ont retenu l’attention de tous massifs du reggae dance hall.

Black Mafia II, l’anthologie musicale urbaine continue ….

 En fin 2008, TAKANA ZION évolue de plus en plus et compte pérenniser l’histoire Black Mafia. Et alors qu’il est en plein réalisation de son second album international ’’ Rappel A L’Ordre’’, il peaufine encore  des idées et des notes dans l’hexagone mais aussi au bercail pour élargir la famille noire. C’est ainsi que 14 titres balaises et bien aiguisés sortent d’un studio parisien pour ouvrir le second chapitre de  cette anthologie musicale.

Black Mafia II, une autre dimension de l’anthologie musicale urbaine continue avec les mêmes thèmes et la même énergie.

Avec ses différentes possibilités de chant, TAKANA ZION gratifie encore le public d’une œuvre artistique hors du commun. Ghetto youth, mordus du hip hop, rastas, massif du reggae ou simple mélomanes, chacun s’y reconnait. C’est la totale. Le R.E.S.P.E.C.T pour l’art noble du micro et pour l’artiste au sommet de son génie. A coup sûr, une autre dimension de la musique urbaine en Guinée.  Black Mafia II composé de 17 titres (dont 3 titres enregistrés récemment à Conakry) est prévu dans les bacs  le  27 mars 2010 au stade du 28 septembre à Conakry.

Pour TAKANA ZION, ce concert Live exclusif au stade su 28 septembre se fera en faveur de la paix  de l’amour et de l’unité en Guinée. Il invite donc toute la jeunesse guinéenne à se munir d’un mouchoir  blanc lors de ce concert, pour symboliser cet état d’esprit. Véritable rassembleur et icône de toute une jeunesse, TAKANA ZION avec son groupe le ARK BAND, a déjà mobilisé lors de son dernier double concert à Conakry les 11 et 12 octobre 2009, plus de 20.000.000 âmes à la plage Rognané pour dédicacer ‘’ Rappel A l’Ordre. ‘’ Aboubacar Mamadou CAMARA, Chargé de Presse TAVAKA RECORD.

Sur cet album Black Mafia II, on retrouve les titres dancehall comme Samson, Kôta Kôta , Takana nou soo ou Guinean girlz. De véritables tubs à succès.  

+ 224 64 25 75 97/ + 224 66 999 945

 

 

Repost 0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 19:40

Le projet ''Guinée 2008'' ou la réhabilitation du centre culturel de Tormelin réalise du 06 au 26 août 2008 a connu beaucoup de succès. Pendant ces jours, tormelin a été le cadre privilégié d'échanges de savoir et de culture entre jeunes français et leurs homologues guinéens. A cette occasion le camp scout installé à Tormelin nous a offert le tout premier feu de camp au village : Récit d'une veillée étoilée dans un village africain.    

 

Le tout premier feu de camp scout à Tormelin s'est tenu sous l'égide du Commissariat National des Scouts de Guinée  le 16 Août 2008. Autour d'un merveilleux feu de bois, les scouts en uniforme, foulard noue autour de la tête comme des indiens  chatoyaient et dansaient sous le rythme des applaudissements et des hourras des uns et des autres.

Malgré cette saison pluvieuse, le bois qui a servi pour le feu de camp a été cherché et sèchés la veille par les scouts en pleine fôret, entre les sentiers boises de sombory. Le feu de camp constitue pour le jeune scout un moment d'initiation et d'introspection pour parfaire sa foi et sa mission selon les enseignements du grand chef Baden Powel. Chef Cisse, commisaire national des scouts de Guinée, chef Sidibe, chef Aboubacar, chef Adrien,  Martin le sage, l'écureuil des Eclaireurs et Eclaireuses de Boulogne, Agnes'' Fatou'', et les autres telle que la liste est longue, tous étaient autour du feu spirituel pour s'égayer et échanger les dimensions de la culture universelle scout. Quelle beauté !

La ronde scout un véritable carrefour d'échange spirituel. Pour ce tout premier feu de camp scout à Tormelin, le décor n'était seulement pas que la danse et les chants autour du feu. Des scénettes sur la prévention contre les MST/IST /VIH SIDA, véritable fléau qui emboîte le pas à la jeunesse mondiale et des théâtres éducatifs étaient aussi de la partie pour éduquer et sensibilser la jeunesse de Tormelin et les scouts sur l'impact de cette pandémie. des moments inoubliables dans le coeur de Mathieu, Nathan, Jean baptiste, maxime , Niakate Oumou et Ces vaillants scouts unis autour du feu incandescent et changeant.

L’un des plus beaux instants, le moment le plus émotionnel de cette soirée autour du feu fut l'interprétation de la chanson du feu entonne par la sublime Agnes Wilmer''Fatou'': n'naa taa ye sanbganaa, taa , djon kaa taabila taa.....la suite une symphonie scout en choeur et en harmonie avec les coeurs de la fraternité.

C’était l'éternel souvenir d'un séjour multicolore à Tormelin, vécu au coeur d'un village africain de Guinée. Une veillée étoilée de chants et de danses autour d'un feu brûlant sentant l'encens de la solidarité internationale. Il ne manquait plus que les ''appaloossa'' et les cris de guerre ! Pour marquer le renouveau des sioux en Afrique. C’était la fête, une sacrée recréation nocturne après plusieurs heures de travaux pour la réhabilitation du centre culturel de Tormelin. L’histoire continuait.

                                                                 

Repost 0
Published by ABOUBACAR MAMADOU CAMARA - dans Arts et cultures
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 15:59
 
Ce lundi matin, sur toute l'étendue du territoire national, ont démarré les epreuves de baccalauréat unique.  


















A Conakry, dans la capitale guinéenne, les candidats, plus nombreux, sont confrontés à de sérieux problèmes de déplacement, à cause d'une pluie qui ne finissait pas de tomber depuis 3 h du matin à l'origine de la rareté des véhicules de transport.
 

A Gaoual, au nord de la capitale où nous avons pu joindre au téléphone un responsable de l'éducation tout comme à Faranah dans le Sud, les épreuves ont été lancées sans problème et les candidats au grand complet, sont en ce moment dans les salles de classe.
 

L'anglais serait l'une des premières épreuves lancées pour cette session 2008. Tout comme le ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'éducation civique, souhaitons que les meilleurs gagnent.
 

Rappelons que le ministre Dr Ousmane Souaré, est en passe de remporter deux batailles décisives cette année 2008. La première, il a évité au peuple de Guinée, très martyrisé un bac dans le sang comme en 2006. Il a repoussé les examens jusqu'à la suspension du mot de grève lancé par l'intersyndicale de l'Éducation.
 

De l'autre, tout comme l'an passé, les examens de la session 2008, s'annoncent sérieux à cause de la détermination du chef de département de l’enseignement pré-universitaire, à qualifier d'avantage les élèves guinéens, cadres de demain à à
l'image de la richèsse naturelle du pays.

Merci Abdalah
Par somborynews


Repost 0
Published by Abdallah Baldé - dans Arts et cultures
commenter cet article
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 14:36

Des rivages de la Méditerranée, aux couleurs de l’Afrique, des ambiances dépaysantes adaptées au mode de vie local !

Nom : Camara.
Prénom : Mado.
Un nom qui invite au voyage comme les réalisations de cette décoratrice d’intérieur, installée en Martinique depuis 9 ans. Mado se définit comme "peintre-décoratrice" parce que la couleur et la matière sont la base de ses ambiances. Son travail, la mise en espace et en couleur  d’intérieurs de particuliers. Mais attention, ici, rien de conventionnel ni de préfabriqué. L’artiste s’adapte à l’endroit où elle se trouve, fait des essais, des recherches, "adapte à sa sauce" les matières premières qu’elle déniche, puis donne une nouvelle vie à la matière. Aucun produit standard, ni prêt à l’emploi n’est utilisé, tout passe par le "laboratoire" de Mado. Elle travaille principalement la patine, la chaux, les enduits à l’ancienne que l’on trouve dans le sud de la France. Et puis, parce qu’elle est "partisane des choses naturelles", elle n’utilise que des pigments qu’elle fait venir d’ailleurs.

Métissages des influences
Car l’ailleurs est bien la source de son inspiration, même s’il est cerné des bords de la Méditerranée…Mado est une voyageuse en chemin, une citoyenne du monde au véritable sens du terme et ses origines (Mère allemande, père Guinéen) marquent autant son accent aux timbres multiples que ses créations cosmopolites. Allemagne, Afrique, Angleterre, France, Espagne, Martinique, le chemin de sa vie et de son apprentissage au gré des rencontres. C’est en Angleterre, cependant, qu’elle fait ses premières armes, sur un marché hyper concurrentiel, où la déco est un mode de vie.

Aujourd’hui, Mado a posé ses valises pour approfondir sa recherche et elle a trouvé ici, une clientèle aussi hétéroclite que son parcours. Mado entend "faciliter l’accès à la déco". "Je crois que tout le monde a droit à cela, mon but est d’amener du soleil chez les gens. Alors je m’adapte au marché local, je n’applique pas les prix que l’on peut  trouver en Europe et qui sont inabordables, mes prix restent accessibles" dit-elle. Amener de la beauté et de l’harmonie dans n’importe quelle demeure, en conseillant, en s’adaptant tout en restant fidèle à sa patte,  voilà le credo de cette artiste hors normes, dans un domaine jusque là réservé. Un choix peu banal, tout autant que son style et sa personnalité.

 

Repost 0
Published by Nathalie Laulé - dans Arts et cultures
commenter cet article
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 13:45

                                                              

Présentation:

Ayant d'abord exercé ce métier au royaume Uni, j'ai pu découvrir l'extravagance, le classicisme et la richesse des couleurs londoniennes.

Installée depuis dix ans en Martinique, je m'enrichie de l'exubérance des couleurs des antilles, chaudes et ensolleillées, tout en sachant préserver l'harmonie d'une ambiance douce et feutrée.







Objectif


En tant qu'artisan décorateur d'intérieur, l'essentiel de ma démarche est d'aboutir à l'entière satisfaction de mes clients.

C'est par un dialogue ouvert, riche de vos envies et de mes expériences que nous pourrons concrétiser l'ambiance que vous recherchez.




Techniques

Je vous propose une décoration d'intérieure créole, des peintures décoratives telles que : le béton ciré, des patines à l'ancienne, du stuc vénitien, des badigeons à la chaux, des enduits décoratifs, des patines aux pigments naturels, des vernis teintés...

Tout Sombory vous souhaite une belle reussite MADO ! 

Repost 0
Published by CAMARA Aboubacar/ AJDST FRANCE - dans Arts et cultures
commenter cet article
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 00:38
La-troupe-SOMBORY--1-.JPG

Dans une actualité consacrée un peu trop ces derniers temps au sport, il devenait impératif que nous parlions aussi d’art et de culture. C’est donc dans cette optique que nous présentons cette semaine la troupe SOMBORY de Fria.

Composée de huit personnes, cette troupe théâtrale qui existe depuis deux ans est dirigée un chef de troupe Thierno Boubacar DIALLO  « Big Roger » et un metteur en scène-directeur technique Djii KEITA. En plus de Mabinty SOUMAH, Yaya Ben BANGOURA, M’Bemba SOUMAH et Mohamed Armand SOUMAH, il faut aussi noter la petite Mabinty THIAM âgée de seulement 6 ans et qui a un talent extraordinaire pour son jeune âge.

A un moment où les guinéens s’intéressent de plus en plus aux productions audiovisuelles made in guinée, la troupe a déjà à son palmarès deux productions  (Tè wantènyin en 2005 et Milè en 2006) déjà  diffusées sur la télévision nationale et disponibles sur le marché de l’audiovisuel en version CD.
Leur dernier tournage  « Bari Boré Kobi » est actuellement en cours de montage et sera disponible sous peu sur le marché. Leurs principales difficultés sont le manque de moyens techniques mais surtout le piratage qui constitue un véritable fléau pour les créateurs artistiques.

                 

 

Repost 0
Published by GNIMASSOU Noël / ARSYF/ FRIA - dans Arts et cultures
commenter cet article

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France