Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 23:40

DSCI1212DSCI1050.JPGDSCI0303.JPG.jpgDSCI0294.JPG

Zidas4

Repost 0
Published by CHARLES - dans Talents
commenter cet article
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 20:13

 

Grâce à cette belle communauté Guinéenne vivant en Allemagne, CAMARA CESAR en formation à l'Université de Mainz a su parachever son cursus en beauté et obtenir son Diplôme d'entraîneur d'athlétisme de  haut niveau  avec la mention Bien. Il demeure le premier Guinéen à réaliser cette haute performance dans cette prestigieuse Université Allemande où il a mérité l'estime et la confiance du corps enseignant . Tous Sombory remercie la grande et valeureuse communauté Guinéenne en Allemagne pour leur soutien inconditionnel qu'ils n'ont cesser d'apporter à ce fils prodige de Sombory Tormelin, le petit fils d'Alpha Bacar Kinssanyi et de Almamy amadou CAMARA; ancien chef de canton de sombory Tormelin et pionnier de la création de la Préfecture de Fria ( pour la petite Histoire).  Que soient également remercier les autorités de Fria et toutes associations de la ville pour leur implication dans le rayonnement du sport dans la belle cité minière plein d'espoir et de talent comme CAMARA ABOUBACAR -CESAR-

 

Nous reviendrons sur la carrière de ce grand Monsieur au talent promoteur.

 

paul.JPG

vanves.JPG

 

paul1.JPGpaul3.JPGpaul2.JPGpaul4.JPG

Repost 0
Published by Camara charles - dans Talents
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 12:55

abdoulaye.jpg

CAMARA ABDOULAYE

 

INTRODUCTION

 

Une place plus large doit être accordée à la production et à la distribution des semences de qualité à travers lesquelles on voit actuellement l’un des principaux facteurs d’accroissement des rendements, de la productivité des récoltes, et l’intensité de culture.

            L’emploi généralisé des semences de qualité, associées à d’autres facteurs de production tels que le capital, le travail et les intrants indispensable à l’intensification progressive de l’agriculture.

            Cependant, l’insuffisance des connaissances techniques, l’utilisation des engrais, la conservation des semences, la lutte contre les ennemis de la culture   et celles relatives aux différentes variétés cultivées dans chaque zone, limite encore la production et l’utilisation des semences de qualité dans de nombreux pays en développement.

            En Guinée comme dans d’autres pays en développement, c’est l’accroissement de la production végétale qui pose le principal problème. Il faut, en effet, que les disponibilités alimentaires augmentent pour suivre le rythme de l’accroissement démographique et répondre à la demande. Or dans ces dernières années le déficit en riz denrée de première nécessité est de plus en plus criard.

            D’année en année, nous constatons le manque très remarquable de semence de valeur agronomique appréciable, à savoir les caractéristiques suivantes :

La forte capacité de rendement ;

La forte réaction aux méthodes de cultures améliorées (emploi des engrais par exemple) ;

La haute qualité des produits obtenus ;

La résistance aux maladies et aux attaques d’insectes ; 

La résistance aux facteurs écologiques défavorables (sécheresse, verse,…) ;

La nécessité de perfectionner ou de renforcer les systèmes de production et d’approvisionnement de semences appropriées est du ressort des stations de recherche agricole, des vulgarisateurs.                            

C’est pourquoi le gouvernement guinéen en partenariat avec le FIDA ont mis en œuvre le Projet d’Appui  au développement Rural en Basse Guinée Nord (PADER/BGN).

C’est, dans le souci d’apporter notre contribution à la stratégie de pérennisation des actions du projet au niveau des communautés rurales dans le processus de développement durable des actions entreprises par le projet que nous avons choisi, au terme de nos études supérieures ce thème intitulé :  « Élaboration d’une stratégie de pérennisation des actions du projet PADER/BGN : cas de la production et de la  diffusion des semences améliorées de riz dans les CRD de Baady et Falessadé, préfecture de Dubréka »

           

Pour la réalisation de ce travail nous avons suivi le canevas suivant : 

CHAPITRE I : Generali tes

CHAPITRE II: Matériels et Méthodes

CHAPITRE III : Résultats et Interprétations.

Repost 0
Published by CAMARA Abdoulaye - dans Talents
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 12:31

abdoulaye.jpg

CAMARA ABDOULAYE: UNE FIERTE POUR SOMBORY

 

RESUME

 

Nos travaux de recherche portant sur le thème « Élaboration d’une stratégie de pérennisation des actions du projet PADER/BGN : cas de la production et de la diffusion des semences améliorées de riz dans les CRD de Baady et Falessadé, préfecture de Dubréka », ont été réalisés dans la période allant du 02 mars au 25 Juin 2009 inclusivement.

Son objectif général est de ressortir les différentes voies et moyens permettant de pérenniser les actions de production  et de diffusion des semences améliorées de riz du Projet PADER/BGN afin d’assurer l’approvisionnement en semences améliorées de bonnes qualités à temps aux producteurs de riz.

Ses objectifs spécifiques sont :

Identifier les semenciers ;

Examiner les techniques de production des semences ;

Évaluer la production de la campagne agricole 2008 et l’appropriation, des techniques de production et de conservation des semences pour les producteurs formés ;

Déceler les problèmes liés à la production de cette campagne et proposer des solutions idoines ;

 Élaborer une stratégie de pérennisation de cette action.

Pour atteindre ces objectifs, la méthodologie suivante a été adoptée :

Planification des activités

Consultation des documents, archives et cadres  du projet;

Élaboration des fiches d’enquête ;

Enquêtes ;

Echantillonnage ;

Collecte des données ;

Analyses et interprétations des données recueillies aboutis aux résultats suivant : 

L’effectif total de l’enquête  était de 16 personnes dont 8 autorités administratives et élus locaux, 4 agents encadreurs de ces actions et  4 semenciers sur 5 pour sa première année d’intervention (2008). Mais prévois 3 microprojets par district ; suivant cette prévision le nombre de microprojet (MP) sera :

Pour la CRD de Baady sera 21MP pour 7 districts et celui de Falessadé 24MP pour 8 districts.      

Nous avons constaté que les deux CRD ont bénéficié de l’appui du Projet PADER/BGN en matière de formation technique, d’assistance matériel (semences améliorées, intrants agricoles), et financière (pour l’achat des petits outillages agricoles).

Le coût total des 4 microprojets est de 20.384.800 GNF dont 16.844.800 GNF constituent  l’apport du projet et 3.540.000 GNF celui des semenciers avec 885.000 GNF nature pour chacun, et on produit en total 1287 kg pour une prévision de 7500 kg.

            Malgré cet appui du projet des difficultés demeurent, liées notamment aux techniques culturales, aux maladies et ennemis de la culture du riz (la chenille, la coutrière, oiseau et les aulacodes).   

            Pour pallier ces difficultés, les semenciers sollicitent des variétés à cycle moyen à haut rendement pour une bonne répartition des charges de surveillance contre les ennemis de la culture, la variété à cycle moyen parait une solution, et le remplacement de la houe par la charrue à traction animale pour le labour.

 

Pour éviter  l’échec dans l’avenir, nous proposons les stratégies suivant :

Suivi évaluation des semenciers par les conseillers au développement, trois fois à chaque phase  de cycle végétatif de la culture jusqu’au pesage de la production ;

Conscientisation des semenciers ;

Poursuite des semenciers en cas de perte non justifiable ;

Résilier le contrat pour un nouveau opérateur ;

Pour une bonne continuation des actions du projet nous avons élaboré un  mécanisme de pérennisation qui se trouve à la partie résultats.        

    

             

Repost 0
Published by CAMARA Abdoulaye - dans Talents
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 00:06

 


 CAIRE / La semaine dernière, l’auditorium de The British University in Egypte, (British Université en Egypte), la plus moderne du pays des pharaons a affiché complet. Et pour cause, il y avait la cérémonie de graduation de la première promotion de cette prestigieuse université inaugurée il ya quatre ans par son Altesse Royal le Prince Charles d’Angleterre et Madame Suzanne Moubarak, Première dame de la République d’Egypte, comme preuve de coopération Anglo-Egyptienne dans le domaine de l’enseignement supérieur.

Une formation doublement diplômante y est donnée dans les domaines d’ingénieries et les finances par la Loughborough University de Grande Bretagne.

Le gratin des invités comprenait le Prince Andrew d’Angleterre, le Premier Ministre Kabiné Komara en compagnie de son épouse, sans oublier près d’une dizaine de Ministres égyptiens des sommités égyptiennes de la science, le fondateur de l’université, Docteur Farid, ainsi que le Professeur Ahmed Amin Hamza, Président de The British University in Egypte, ont tour à tour exprimé leur gratitude pour la présence du Premier Ministre qu’ils ont salué comme quelqu’un dont « la compétence, la rigueur, et ses connaissances en matière des finances sont reconnues dans l’arène international »,

The British University in Egypte a donné l’honneur à deux étudiants lauréats dont Mariam Komara, pour s’adresser à l’assistance.

De l’avis de tous, le discours de Mademoiselle Komara a été d’une profondeur et d’une qualité qui a marqué l’assistance et qui a rehaussé la réputation des deux universités dont elle venait de recevoir le Bachelor en finances avec distinction.

Le Prince Andrew lui a adressé ses félicitations personnelles, en la qualifiant de « personne dont l’avenir est claire ».

Le Board of Trustees de l’université, dans sa réunion, qui s’en est suivie a tenu, à se féliciter de la qualité de son parcours et de son message, et lui a adressé un hommage appuyé. Il faut retenir qu’au cours de son cycle universitaire Mademoiselle Mariam Komara dispensait en même temps les cours de Modérateur de simulations Boursières, les fondements de l’investissement et les mécanismes boursiers à une classe de 80 étudiants, à l’université américaine du Caire. De même, elle a dirigé les groupes de recherche sur l’entreprenariat dans deux universités du Caire

Revigoré par le leadership intellectuel de cette jeune guinéenne, le Prince Andrew, a eu un entretien avec le Premier Ministre Kabiné Komara. Cet autre dignitaire de la couronne britannique a exhorté le chef du gouvernement guinéen à le rencontrer lors d’un prochain séjour à Londres pour examiner les possibilités d’aider les jeunes guinéens et aussi de voir dans quelle possibilité il peut accorder une bourse à Mademoiselle Mariam Komara pour poursuivre ses études en finances à Londres.
Quant au fondateur de l’université Britannique d’Egypte, Docteur Farid, il a eu des entretiens avec le Premier Ministre Guinéen. Entretiens au cours duquel, il a décidé de se rendre incessamment en Guinée avec une équipe pluridisciplinaire pour pouvoir investir dans le secteur de l’éducation de l’industrie et des services.

Repost 0
Published by Aboubacar CAMARA - dans Talents
commenter cet article
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 14:16

 

 




Comme il aimait le dire : « il n’y a pas une route royale pour la gloire. Ceux là ont la chance de parvenir à ses sommets lumineux, qui ne se fatiguent pas de gravir le chantier escarpé ». Cette vision qu’il a toujours incarné reste le fil conducteur de sa foi, de ses enseignements à ses multiples élèves qui grâce à son courage, sa disponibilité et son amour pour l’athlétisme, ont tous senti la gloire en évoluant auprès des grandes stars dans les grands évènements à travers le monde.

Aujourd’hui arrive le temps des récompenses pour cet grand homme car ce qu’il a accepter, endurer et donner aux enfants d’autrui avec cœur accordé peut d’hommes l’auraient fait.  Repérer par le comité olympique international à Dakar à travers ses brillantes interventions en qualité de formateur, il est désigné à l’unanimité par la fédération  guinéenne et les représentants du comité olympique pour une bourse de 18 mois en Allemagne où il poursuit sa formation des formateurs pour le compte dudit comité.    Tout sombory prie pour son fils prodige et lui souhaite beaucoup de bonheur et succès dans toutes ses entreprises.

Repost 0
Published by AMC - dans Talents
commenter cet article
15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 20:06

 

CAMARA Aboulaye pour ceux qui le connaît pas est le fils de CAMARA Sidiki de Sombory Tafory. Brillant Garçon, cet  ingénieur de formation viens de Soutenir et décrocher la mention excellente à l'université de FARANA. Avant de revenir sur les détails de son cursus, nous lui souhaitons bon courage dans la recherche du premier JOB et espérons que ce talent profitera à notre belle cité Sombory Tormelin.




Repost 0
Published by AMC - dans Talents
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 14:43

Repost 0
Published by aboubacar mamadou camara - dans Talents
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 18:00



Miss Guinée France 2009 l´évènement tant attendu par la communauté guinéenne de France et organisé par l´AJGF s´est déroulé comme prévu le 15 novembre au palais des congrès de la mairie de Nanterre. Cette première édition qui a connu un succès retentissant a fortement mobilisé la communauté guinéenne de Paris et des provinces et même d´Europe. La fête fut belle et grandiose ; la beauté guinéenne était à l´honneur dans toutes ses facettes et dans toute sa diversité.

Repost 0
Published by CAMARA Aboubacar charles - dans Talents
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 17:24
 

Abdoul Jabbar n’est plus à présenter en Guinée. Chanteur et auteur compositeur évoluant dans le reggae il a sorti 3 albums qui ont marqué tous le cœur des mélomanes guinéens et étrangers. Ce natif de FRIA , brille aujourd’hui en terme de Reggae. Nous l’avons rencontré récemment pour un brin de causettes sur sa musique et l’actualité en Guinée. Une interview relax’.


 


somborynews
: Quoi de neuf lion?


Blessing rastafari ! Ça va très bien mon frère, c’est toujours un plaisir de retrouver la presse qui reste une grande amie des artistes. Vous faites un grand boulot pour éduquer et informer la population. Big up yourself !


Somborynews :Vous avez pu sortir deux albums en l’espace de 6 mois, comment se porte le dernier sorti en date ‘’Afrika’’ ?


C’est vrai que le ‘’Bas peuple’’ est sorti dès après les événements de janvier février 2007 avec un message particulier adresser aux gouvernants guinéens. Cet album a parlé de ce que nous avons vécu, Les tueries et les bavures militaires et policières dont ont été victimes les jeunes guinéens au cours de ces évènements. C’est à adire, le soulèvement populaire pour dire non à ce système. Car le régime de Lansana Conte est toujours malade de la corruption. Aussi c’était un album pour conscientiser, non pas pour révolter.

Après l’album international ’’Afrika’’ a suivi pour un large public en dehors de la Guinée. Et ça marche très bien en ce moment.
 

Somborynews : Justement quel est le message que véhicule cet album ?


C’est un message de paix et d’unité. Comme le nom l’indique ‘’Afrika’’ n’est qu’un chapitre dans le combat que je compte mener pour l’intégration et l’union africaine. La jeunesse africaine de Guinée doit être consciente du retard économique de la terre mère Africa, nous devons rester conscient de cela et nous unir pour qu’en fin, les enfants d’Afrique connaissent le bonheur, loin des guerres. Que ça soit en Guinée ou a ailleurs, nous devons dire la vérité, éveiller les consciences des jeunes, crée de l’espoir dans le cœur des africains pour qu’ils aient confiance en l’avenir. Dans le travail, l’unité et la prospérité pour touts les africains. Ma musique parle de cela. Mes chansons attaquent les politiciens, c’est normal parce qu’ils ne font rien pour le bas peuple qui continue à souffrir every day !


Somborynews : Comment se porte le Reggae aujourd’hui en Guinée ?


Très bien car, partout où on parle de reggae, on parle de souffrance. Les guinéens veulent un changement aujourd’hui, nos parents souffrent de ce système. La musique reggae est une musique de revendication, c’est la musique des opprimés. C’est pourquoi, il évolue en Guinée dans tous les styles. Les chanteurs de reggae sont écoutés plus à l’heure actuelle qu’avant. Ce sont les grandes structures de promotion et de production qui manquent, si non le ghetto est plein de bons chanteurs qui veulent s’exprimer. Le reggae doit changer le destin du peuple guinéen, c’est notre mission.


Somborynews : C’est quoi le rastafarisme pour toi ?


Jah rastafari ! Sélassié ! Le rastafarisme pour moi, n’est pas exclusivement le nayabinghi. C’est la sagesse, la spiritualité et la réflexion sur nos problèmes sur terre. Le rasta doit être honnête et conscient. Un guide pour la société. Nous devons chaque jour lutter contre Babylone qui représente le négatif de toute chose et qui minent les intérêts de son prochain. Blessing Sélassié !


Somborynews : Récemment, une commission a été mise sur pied par le gouvernement, pour étudier les modalités de compensation des victimes du déguerpissement de kaporo- rails, qu’est ce que tu en dis ?
 

Je crois que mon premier album avait beaucoup parlé de Kaporo –rails. On se rappelle encore en 1998, des bulldozers avaient pris d’assaut Kaporo- rails, détruits des maisons et des biens de pauvres et paisibles populations (il chante). Les propriétaires des maisons sont restés pendant dix ans dans la rue. Comment voulez-vous que ces gens ne soient pas mécontents contre ce gouvernement. S’ils ont mis une commission pour réparer les choses, c’est une bonne chose. Mais surtout il faut aller au bout avec des actes concrets pour réparer les choses. Pour moi, l’Etat est et reste le seul coupable de ce qui est arrivé là.


Somborynews : Qu’est ce qu’un rasta comme toi pense de l’élection de Barack Obama comme premier noir président des U.S.A ?
 

Le rasta est théoricien du pouvoir noir, depuis plus de 30 ans les rastas chantent haut et fort que tout a commencé à Zion et tout finira à Zion (Afrique). L’Afrique sera maîtresse du monde tôt ou tard. Babylone nous a caché notre vraie histoire en disant que tous les prophètes étaient des blancs. Alors que c’étaient des blacks. Si aujourd’hui, la première puissance est dirigée par un noir ; c’est une prophétie qui se confirme. Le rasta lui, le savait depuis. C’est pourquoi, il a déjà chanté cela, il y a 30 ans.
 

Somborynews : A quand le prochain album de Abdoul Jabbar ?


Vous savez sortir des albums, c’est comme l’agriculture. Il y a un temps pour la semence et un temps pour les récoltes, après avoir sorti deux albums en moins de 6 mois. C’est l’heure de la récolte. C’est à dire les concerts en Guinée, en Afrique, et en Europe que je prépare maintenant.


Somborynews : Un dernier mot.


Grand merci à votre rédaction, à mes fans et à tous les internautes qui vous liront, big up and one love. Blessing ! 

Propos recueillis par:
Camara Aboubacar Mamadou

Conakry, Guinée .Tel : (224) 64 25 75 97.

E- mail : naaz2xl@yahoo.fr

Repost 0
Published by camara aboubacar mamadou-JPinfos / ARSDST/Coordinateur somborynews/Conakry - dans Talents
commenter cet article

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France