Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : BLOG SOMBORY TORMELIN
  • BLOG SOMBORY TORMELIN
  • : Créer par l'Association des jeunes pour le Développement de Sombory Tormelin-AJDST- SOMBORYNEWS est le prémier site des collectivités locales pour accompagner l'essor socioéconomique, culturel de Fria, des CRD de Tormelin, de baguinè et de Sodjörè...
  • Contact

IMAGE DE LA SEMAINE


 

 

alpha conde      

 LA GUINEE COMPTE SUR VOUS

POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE

ALIMENTAIRE ET FINANCIERE

   

PROJETS CONCRETISES


MAISON CRD TORMELIN


CENTRE CULTUREL APRES

Archives

SOMBORY MA VILLE NATALE


LE SOUS-PREFET ET LE PRESIDENT DE LA CRD


14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 00:41

 

aribot_png.png

Dans un décret présidentiel signé par le général des armées Sekouba Konaté et lu dans les studios de la RTG ce soir par le commandant Kassé, Baidy Aribot est nommé directeur général du fonds minier en remplacement de Laye Keira.

Dans une autre série de décrets, plusieurs hauts cadres des ministères de l’Environnement et du développement durable, de l'Éducation et de l'enseignement supérieur, ont été également nommés.

Faut-il rappeler qu’il y a moins de deux semaines, Baidy Aribot fut limogé à la tête de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

Repost 0
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 00:20

 

jean-ping.jpg

Après l'annonce de la date du second tour de la présidentielle en Guinée, le Président de la commission de l'Union Africaine, Jean Ping a invité vendredi les candidats Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé à faire preuve de "retenue et de responsabilité" pour assurer un bon déroulement de la campagne présidentielle.Nous vous invitons à lire le contenu de ce communiqué...

Communiqué de la Commission de l'Union Africaine

Le Président de la Commission de l’Union africaine, Jean Ping, se félicite de la fixation,sur une base consensuelle, de la date du 19 septembre 2010, pour l’organisation et la tenue du second tour de l’élection présidentielle en Guinée.

Il convient, à cet égard, de rappeler que, lors de sa 15ème session ordinaire tenue à Kampala du 25 au 27 juillet 2010, la Conference de l'Union avait souligné l’impératif de l’organisation rapide de cette échéance si capitale pour le retour à l’ordre constitutionnel dans ce pays.

Le Président de la Commission invite toutes les parties impliquées dans l’organisation de l’élection présidentielle à tirer les leçons du premier tour, et à s’assurer de la mise en oeuvre effective des recommandations faites à cet effet afin de garantir la régularité, la transparence et la crédibilité du scrutin.

Le Président de la Commission lance un appel pressant aux deux candidats en lice, à leurs militants et sympathisants, ainsi qu’à toutes les formations politiques et à l’ensemble des parties guinéennes pour qu’ils fassent preuve de modération, de retenue et de sens des responsabilités et contribuent à la création de conditions propices au bon déroulement de la campagne électorale et du scrutin présidentiel.

Addis Abéba, le 13 août 2010

 

Repost 0
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 22:45

cellou.jpg


Le candidat de l'Union des forces démocratiques de Guinée(UFDG),Cellou Dalein Diallo a été reçu jeudi à Dakar, par le président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, a appris Africaguinee.com de sources concordantes.

L'ancien premier ministre a remercié le chef de l'Etat sénégalais, pour son implication pour une sortie de crise en Guinée.

« J’étais venu re mer cier le Pré sident Wade grâce à qui, nous avons pu trou­ver une so lu tion pour la tenue du deuxième tour de la pré si den tielle », a-​t-​il in di qué jeudi soir sur les an tennes de la té lé vi sion pu blique sé né ga laise (RTS).

Récemment, le président Abdoulaye s'était rendu à Conakry, sur invitation du président intérimaire, Général Sékouba Konaté.Au cours de sa visite de 48heures dans la capitale guinéenne, le chef de l'Etat sénégalais a rencontré les acteurs politiques guinéens pour fixer une date pour le second tour de la présidentielle dans le pays.

A noter que Cellou Dalein Diallo va défier le 19 septembre prochain, le candidat du RPG,Alpha Condé.

Mamadou Camara
Repost 0
Published by Mamadou CAMARA - dans Activités politiques
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 22:43

alpha-conde.jpg


Le candidat du Rassemblement du peuple de Guinée(RPG),Alpha Condé a menacé mercredi de manifester dans la rue, si les "suffrages des Guinéens sont volés", a appris Africaguinee.com.

Au cours d'une conférence de presse à Conakry, le candidat du RPG entouré de ses alliés politiques, a exigé la transparence lors du second tour de la présidentielle, prévue le 19 septembre prochain.

"Nous avons dit que si les suffrages des Guinéens sont volés, nous leur demandons d’aller les chercher. Même dans la rue. Nous n’accepterons plus que des délinquants qui ont volé tout au pays, se permettent de voler leurs suffrages aux Guinéens", a prévenu Alpha Condé .

Le leader du RPG a indexé la commission électorale nationale indépendante(CENI)pour éviter toute fraude au second tour.

"Nous sommes prêts à aller aux élections, même demain, si les dysfonctionnements constatés au niveau de la CENI sont levés", a ajouté Alpha Condé.

Au nom de son alliance dénomée "Arc-en-ciel", Alpha Condé se dit optimiste quand à sa victoire, si le scrutin est transparent.

"Nous n’accepterons pas pour ce deuxième tour la tricherie. Il sera, cette fois transparent. Nous sortirons victorieux du scrutin", conclu Alpha Condé.

Récemment, le candidat du RPG avait adressé un courrier au président de la transition, Général Sékouba Konaté exigeant la révocation de plusieurs cadres de la CENI, accusés de fraude en faveur de son adversaire, Cellou Dalein Diallo de l'UFDG.Des accusations rejetées par le chef de planification de la CENI,El-hadj Boubacar Diallo dont l'audition est attendue dans les prochains jours à Conakry.

Nous y reviendrons.

Mamadou Camara
Repost 0
Published by Mamadou CAMARA - dans Activités politiques
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 22:15

logo ufdg

Consécutivement à la signature des alliances entre l’UFDG et les partis : UFR, NGR, PNR, GECI et PUP, une rencontre à Paris des responsables, représentants et militants de ces partis aura lieu cesamedi 14 août 2010 de 11 heures à 16 heures dans un cadre agréable. Une salle somptueuse est mise à notre disposition dans un grand restaurant Parisien du 16eme arrondissement : le RestaurantAfrican Lounge sise au 20 bis, rue Jean Giraudoux à Paris 16ème, métro Charles de Gaulle-Etoile. 


J'invite les responsables représentants des partis à se retrouver dès 11 heures afin de recevoir les adhérents et sympathisants à compter de 13 heures.

Contrairement à ce qui a été véhiculé par le camp d’en face, cette rencontre traduit à suffisance la volonté des responsables et militants des partis alliés à travailler ensemble en vue de la conquête du pouvoir le 19 septembre et l’élection de Cellou Dalein. 

 

Abdoulaye-Baïlo DIALLO

Secrétaire fédéral UFDG France et coordonnateur UFDG Europ

Repost 0
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 22:08

alpha_conde.jpg
Ce titre n’a été ni tronqué ni subit quelconque modification. La phrase a été reprise mot à mot. C’est lors de sa toute dernière sortie médiatique en conférence de presse que le vieux grognard exilé depuis sa jeune enfance et qui n’a aucune connaissance du pays a sorti cette frasque.

C’est en répondant à la question d’un journaliste sur son acharnement sur l’UFDG, qu’Alpha CONDE a sorti la bévue que nous ne sommes contre les peulhs mais contre la mafia. Il confond l’UFDG aux peulhs on dirait ce ne sont que des peulhs qui ont voté pour Cellou Dalein DIALLO. D’où nos interrogations : Alpha CONDE aurait-il perdu la raison ?

Et ça ne s’arrête pas là, c’est à Kassory FOFANA d’enfoncer le clou, quand l’UFDG vient dans une ville toutes les boutiques et tous les magasins sont fermés sachant qu’ils n’ont pas encore le pouvoir, que feront-ils lorsqu’ils auront le pouvoir ? On voit que ce Monsieur qui a pillé l’économie du pays pour aller vivre depuis 12 ans avec l’argent du contribuable guinéen est comme son patron Alpha CONDE, complètement déconnectés de la réalité du pays. KASSORY confond les détenteurs des boutiques et magasins en Guinée aux peulhs ? Seuls les peulhs qui ont des boutiques et magasins en Guinée ?

En effet, on comprend que chez les partis alliés au RPG d’Alpha CONDE, le problème de la Guinée et des guinéens ne sont ni le manque d’infrastructures ni le manque d’eau et d’électricité… Dans leur programme de société les priorités ne sont ni la Santé ni l’Education ni la faiblesse du pouvoir d’achat et encore pire  pas la lutte contre la corruption et la gabegie des derniers publics qui gangrènent l’administration guinéenne. Leur problème est ailleurs, c’est de se venger des pauvres commerçants et entrepreneurs qui n’ont jamais pour la plupart franchi la frontière guinéenne mais qui ont quand même réussi à gagner leur vie sur place. Ils se débrouillent non seulement à gagner leur vie mais font vivre d’autres compatriotes par la création d’emplois. Ce sont eux qui font vivre l’économie nationale en payant leurs impôts, leurs taxes, en luttant contre le chômage des jeunes par la création d’emplois et en dédouanant leur marchandise à des tarifs exorbitants au port autonome, à l’aéroport et les frontières terrestres.

Par ailleurs, au lieu de s’acharner contre les prédateurs de l’économie nationale, une fois élu par malchance pour la Guinée et les guinéens, Alpha CONDE s’acharnera contre les piliers de l’Economie Nationale qui sont les commerçants et les entrepreneurs.

On rappelle que la coalition autour d’Alpha CONDE n’est constituée que par des grands prédateurs de l’Economie nationale :

Kassory FOFANA avec qui la douane New-Yorkaise avait arrêté en possession d’une mallette remplie de devises étrangères et il aurait fallu l’intervention de la présidence de la République d’alors pour le sortir du frais. Ce dernier pensait faire le reste de sa vie au pays de l’oncle SAM mais comme le fric qu’il avait volé est fini, il revient chercher le pouvoir pour se remplir les poches. Quelles hontes ?

Mamadou SYLLA qui a reçu des multiples paiements des factures falsifiées et gonflées dont l’Etat n’a jamais reçu quoi que ça soit. Il aurait également émis des chèques sans provisions à la Banque Centrale pour sortir des dizaines de milliards de francs guinéens. L’audit de FFA une societé de consulting neutre aurait démontré que Mamadou SYLLA devrait près de 50 milliards de francs guinéens et 20 millions de dollars américains à l’Etat guinéen.

Ousmane KABA qui a pillé le budget quand il était en charge de ce dit ministère pour se construire son université Koffi Hanan.

François Loucény FALL qui aurait trompé CONTE avec l’épouse de ce dernier. Il passait le plus clair de son temps dans les draps de cette femme en lieu et place de s’occuper de sa feuille de route gouvernementale. Il a également pillé l’Economie en surfacturant et gonflant les effectifs des corps diplomatiques à l’Etranger et le nombre de chargé de missions.

Lansana KOUYATE qui passait le plus clair de son temps de premier ministre de consensus a voyagé à travers le monde en oubliant le problème des guinéens. Il s’ennuyait tellement en Guinée, qu’il aurait même assisté à l’inauguration d’une simple mosquée en Ouganda. Quels manques de patriotisme ? Il aurait également détourné beaucoup d’argent avec la domiciliation des recettes minières à BNP Paribas. On rappelle que la commission parlementaire mise en place par le parlement d’alors avait démasqué cette mascarade de ce bandit à col blanc, ce qui aurait entre autre précipité son débarquement de son poste de premier ministre de consensus.

Pour terminer, on comprend que le programme de société du RPG d’Alpha CONDE n’est pas de tirer l’ascenseur social vers le haut par l’aide de la majorité des guinées qui n’arrive à trouver 3 repas quotidiens mais son but sera d’appauvrir ceux qui s’en sortent déjà.

Nous y revendrons.

Alpha Oumar DIALLO, ww.guinee58.com, Paris


Repost 0
Published by source Guinée 58 - dans Activités politiques
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 01:23
Envoyer
dadis_camara.jpgalpha

 

Nous vous livrons en bonus le jugement du Capitaine Dadis Camara en vidéo sur le professeur Alpha Condé. Nous ne ferons aucun commentaire sur cette vidéo, nous laissons le jugement à votre appréciation.

 http://www.dailymotion.com/video/xe2s2x_dadis-et-le-ruse-alpha_news

 

source: guinée58

Repost 0
Published by ZOSEF Guilavogui - dans Activités politiques
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 20:38

DALIN

Après trois semaines de vacances aux États-Unis, Abe Sylla, le leader de la Nouvelle Génération pour la République (NGR), a regagné Conakry mercredi soir à bord du régulier Brussels Air Line.

Après sa descente de l’avion, le président de la NGR a été reçu dans le salon VIP de l’aérogare nationale de Conakry par Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, respectivement présidents de l’UFDG et de l’UFR, avant de se prêter aux questions de la presse nationale et internationale.

« Je suis de retour à Conakry pour faire la campagne pour une deuxième fois, mais cette fois-ci en alliance avec l’UFR de Sidya et l’UFDG de Cellou », a-t-il confié aux journalistes. 

Parlant des démissions enregistrées au sein de son parti au lendemain de la signature du protocole d’alliance entre son parti et l’UFDG, Abe Sylla a précisé : « C’est vrai qu’il y a eu des démissions, mais nous les considérons comme des démissions sans impact. Car, la NGR se porte à merveille plus qu’avant. Nos différentes commissions sont en train de travailler à Conakry et à l’intérieur du pays, surtout en Basse Guinée pour battre campagne afin de propulser Cellou Dalein Diallo vers le fauteuil présidentiel au lendemain du 19 septembre prochain. »

S’agissant des postes ministériels qu’il réclame dans le protocole d’alliance entre son parti, l’UFR et l’UFDG, Abe Sylla se dit être discret en attendant le moment venu pour pouvoir informer l’opinion publique.

Répondant à ceux qui qualifient l’alliance entre la NGR, l’UFR et l’UFDG de groupe d’intérêts économiques, M. Sylla martèle : « C’est de l’ironie pure et simple doublée de jalousie. Car, je ne viens pas en Guinée pour chercher de l’argent, parce que je suis le plus riche des candidats à la présidentielle. Je ne suis pas un affamé… »

« Le trio Abe Sylla, Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo est l’une des meilleures équipes que vous pouvez mettre ensemble pour vraiment redémarrer l’économie guinéenne. Avec ces trois hommes réunis, la victoire est certaine », a-t-il soutenu.

Devant la presse, Abe Sylla a affirmé que la date du 19 septembre prochain est bien indiquée pour la tenue du second tour de la présidentielle qui opposera Cellou Dalein Diallo (44 pour cents) à Alpha Condé (18 pour cents). Car selon lui, à cause de l’hivernage et du mois de carême, la CENI a bien fait de choisir cette date pour le bon déroulement des élections.

Dans la foulée, Abe Sylla ajoutera qu’en cas de victoire, la priorité sera donnée à l’électrification de toutes les villes du pays, pour qu’enfin selon lui, « les Guinéens sortent de l’obscurité éternelle dans laquelle ils sont plongés depuis plus de cinquante ans d’indépendance. »

Après leur entretien avec les journalistes dans le salon VIP, Abe Sylla, Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo ont été gratifiés d’un bain de foule de plusieurs milliers de militants et de sympathisants de la NGR, de l’UFR et de l’UFDG, fortement mobilisés malgré le carême qui a débuté hier mercredi en Guinée.

Assis sur une centaine de motos et de véhicules, ces milliers de militants ont raccompagné Abe Sylla en compagnie de Sidya Touré et de l’épouse de Cellou Dalein Diallo, jusqu’à son domicile de Ratoma où la cour ne pouvait plus contenir les milliers de visiteurs.

Par ailleurs, Sidya Touré a chahuté avec les journalistes en ces termes : « Pourquoi vous ne posez pas cette question au camp adverse : Pourquoi vous intéressez-vous à Sidya Touré, et non Cellou Dalein Diallo qui est passé au second tour », a-t-il lancé.

A rappeler qu’après le point de presse à l’aéroport de Conakry, Cellou Dalein Diallo a immédiatement pris l’avion pour Dakar pour aller communier avec la plus forte communauté guinéenne de l’extérieur, afin d’affûter ses armes pour le second tour de la présidentielle guinéenne, prévue le 19 septembre prochain.

Repost 0
Published by somborynews - dans Activités politiques
commenter cet article
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 19:55

alpha

La coalition des partis et mouvements politiques soutenant la candidature de Alpha Condé, désormais regroupée sous la dénomination de l’alliance ‘’Arc-en-ciel’’ pour le changement, a animé une conférence de presse le mercredi 11 août dans un réceptif hôtelier de la place, a-t-on constaté.

 
Celle-ci, selon les organisateurs, visait à présenter au public cette nouvelle alliance. Elle fut également une occasion pour le chef de fil de l’alliance arc-en-ciel, le Pr Alpha Condé d’apporter quelques détails sur les contours de la négociation d’alliance échouée avec l’UFR. 


Trois jours après la fixation de la date officielle du second tour de l’élection présidentielle, les états-majors politiques des deux candidats en lice connaissent un soudain regain d’activités.


C’est dans ce cadre que Alpha Condé entouré de l’ensemble de ses alliés a donné une conférence de presse. Au cours cette conférence, le directeur adjoint du directoire de campagne du candidat du RPG, va égrener la longue liste des partis et coalitions de partis venus grossir le rang du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) pour la victoire de leur candidat au second tour.


Kiridi Bangoura a, en effet, affirmé que l’ossature de la nouvelle alliance ‘’arc-en ciel’’ pour le changement et la victoire d’Alpha Condé est actuellement faite de 90 partis politiques sur les 126 légalisés dans le pays, de 300 mouvements de soutien et de plus de 50 ONG. 


Après cette introduction et présentation de l’alliance ainsi que des personnalités venues faire allégeance à sa candidature, le leader du RPG quant à lui, a fait un exposé sur les négociations que son parti a eues avec l’Union des Forces Républicaines (UFR) du candidat malheureux du premier tour, Sidya Touré, allié aujourd’hui à l’UFDG de Cellou Dalein Diallo. 


‘’Il y a eu beaucoup de désinformations ces derniers temps autour de la négociation d’alliance entre le RPG et l’UFR. J’ai donné carte blanche à François Lounceny Fall de négocier avec Sidya Touré. Je lui ai dit d’accepter toutes les conditions qu’il va poser. Sidya Touré a promis d’appeler Fall. 


Mais à la grande surprise de Fall, Sidya Touré a choisi l’autre camp ’’, a déclaré Alpha Condé. Une mésalliance à laquelle se réjouit aujourd’hui le candidat du RPG : ‘’ Je vous avoue que cela m’a fait un grand plaisir. Parce qu’honnêtement, je ne souhaitais pas que Sidya vienne avec nous dans les conditions qu’il souhaitait. Parce qu’il était contre tout le monde. Tu as Kassory Fofana, Rougui Barry, Makalé Traoré, Ousmane Kaba et autres avec toi, il faut te débarrasser d’eux.’’ Alpha condé qui se présente en un rassembleur, a indiqué par conséquent, qu’il n’était pas prêt à s’inscrire dans cette logique d’exclusion. 


‘’Je veux rassembler tout le monde. Mais quelqu’un qui me dit ‘’ il faut exclure telle ou telle personne… Moi je ne peux pas être d’accord avec lui’’, précisera-t-il avant de dévoiler que Sidya Touré aurait affirmé à tous les leaders qu’il a rencontrés que 30 pour cent de son bureau politique ont souhaité le ralliement de son parti, l’UFR avec Cellou contre 70 pour cent, notamment sa base, ont souhaité une alliance avec Alpha. 

Pour le candidat du RPG, un homme politique va là où sa base va. Mais lui, il a estimé que ses militants sont un bétail qu’il peut vendre, a-t-il dénoncé. Parlant du cas d’Abé Sylla, Alpha condé a révélé que ce dernier avait signé avec les candidats de la Basse Côte. 


‘’En fait, la coordination de la Basse Côte a décidé de soutenir ma candidature au second tour. Je garde le mémorandum avec moi. Mais après, il m’envoie un autre document où il reprend les mêmes choses que le mémorandum qu’il a signé avec la Basse Côte. Qu’est-ce que cela veut dire, il doit être conséquent avec lui-même‘’, lancera Alpha Condé.


Dans les jeux d’alliance qu’il enregistre autour de sa candidature, Alpha Condé rappelle qu’il est pour une logique de la rupture dans la gestion du pays et pour ce faire, il garde la main tendue à toutes les compétences tout en prônant la tolérance. 

‘’Je crois que dans un contexte donné, on peut ne pas travailler. Mais dans un autre contexte, on peut mieux travailler. Il faut donner la chance à chaque cadre Guinéen de pouvoir donner le meilleur de lui-même dans un autre contexte’’, martèlera-t-il. 

 

Somborynews

Repost 0
Published by somborynews - dans Activités politiques
commenter cet article
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 19:53

 

image-guinee2.gifNous vous livrons l'intégralité du communiqué de presse de l’ambassade des États-Unis à Conakry relatif au rétard de la tenue du deuxième tour de l’élection présidentielle.


Le devoir de tenir un discours conciliateur pour la tenue immédiate et transparente du deuxième tour de l’élection présidentielle en Guinée

Les citoyens guinéens ont maintes fois exprimé leurs vœux d’avoir un Etat démocratique, à travers des élections libres, équitables et transparentes dans un délai fixé par la Constitution.

Les intérêts et les ambitions personnels ne devraient pas primer sur le bonheur du pays. Les Guinéens méritent un gouvernement qui dirige leur pays vers un avenir plus certain, paisible et prospère. Les Guinéens n’ont jamais connu jusqu’a présent une démocratie en plein essor, bien que certains ont sacrifié leur vie afin d’en réaliser une. Il est temps de changer l’histoire.

Les Guinéens sont actuellement et pour la première fois très près à l’aboutissement d’un processus électoral. Mais les retards dans ce processus empêchent que les investissements arrivent au pays, afin que la Guinée occupe la place qu’elle mérite dans la communauté des sociétés démocratiques.

Les candidats pour les postes électifs ont le devoir solennel de maintenir un discours conciliateur et inclusif pour toutes les régions et tous les groupes sociaux. Le manque d’esprit de dialogue social et d’engagement vers les élections ne fera que perpétuer les problèmes du pays.

L’histoire réservera une place d’honneur aux Guinéens qui font passer le bonheur du peuple devant leurs propres ambitions, et qui acceptent le choix du peuple exprimé à travers les urnes. Il est temps de revenir aux dispositions prescrites dans la Constitution pour l’organisation immédiate et transparente du deuxième tour des élections
.

Repost 0
Published by somborynews - dans Activités politiques
commenter cet article

NOS PATENAIRES


logo.cmsea.gif

Comité Mosellan de Sauvegarde de l'Enfance,

de l'Adolescence et des Adultes

    eps.cmsea.woippy@wanadoo.fr

                     Metz / France